Actualité  > Création du SADTV

CREATION du SADTV (17/10/2014)

INTERVENTION DE DENIS GUILLET SECRETAIRE GENERAL DE L'UGICT CGT, à l'assemblée du 17 octobre 2014

Notre organisation tient cette assemblée du personnel, afin de faire le point sur la nouvelle situation syndicale à la veille des élections professionnelles du 4 décembre prochain.

Les élections professionnelles ont pour objet de représenter le personnel dans le CT ((P) -organisation des services-, les CAP par catégorie -suivi de la carrière des agents- Cette année, une nouveauté, les représentants au CHSCT ne seront pas élus mais nommés à partir des listes syndicales.

Jusqu'à présent l'UGICT CGT représentait les cadres A, B et Agents de maîtrise, faisant liste commune avec le syndicat général CGT représentant les catégories C.

Cette union n'a pas été reconduite par le syndicat général CGT qui a décidé de syndiquer l'encadrement en interne, en concurrence avec notre syndicat, hors règles nationales de la CGT. Cette désunion s'est poursuivie sur la façon de mener les luttes et les revendications. La stratégie visant à remettre en cause l'organisation du travail en incriminant parfois nominativement des collègues cadres ne peut pas être admise, imagine-t-on l'inverse?
De multiples tentatives de médiation avec l'aide des instances nationales CGT n'ont pas permis de dépasser le refus du syndicat général de faire liste commune avec l'UGICT  ( jusqu'au lundi 13 octobre inclus).

Dans le contexte actuel, nous pensons que les personnels, toutes catégories, ont besoin de s'organiser syndicalement pour dépasser l'individualisme destructeur, pour faire grandir la défense du travail collectif et l'esprit d'entraide, afin d'assurer un service public optimum.
Se réaliser dans son travail, progresser professionnellement avec une reconnaissance par la carrière et le salaire sont des objectifs valables pour tous. Ces objectifs sont à défendre collectivement avec une organisation syndicale la plus rassembleuse possible.
C'est pourquoi les syndiqués UGICT CGT ont décidé de se désaffilier de la CGT pour s'affilier à la Fédération Autonome, en vue d'organiser les catégories A, B et C dans un objectif d'union, pour défendre le service public, défendre le statut de la Fonction Publique Territoriale, et pour présenter des listes aux élections professionnelles.

Ce choix est celui qui permet à tous les militants et syndiqués de longue date à notre organisation UGICT CGT de continuer à organiser les personnels et leurs luttes dans le respect des engagements profonds qui les animent, à savoir :
  - la solidarité et l'unité d'action de tous les personnels sur des revendications les plus ajustées au contexte local et national.

Ce contexte est marqué par une volonté du patronat de réduire l'emprise du service public pour élargir le champ des privatisations et donc des profits.
 La métropole s'inscrit dans cette dynamique. L'austérité organisée par tous les partis politiques participant alternativement au gouvernement alimente le désarrois des agents des services publics.

Notre ligne syndicale est d'ouvrir des perspectives par la lutte dans l'unité et la fraternité.
Cet engagement de toujours est la motivation essentielle de la constitution de cette nouvelle organisation syndicale.
Vive le service public, vive l'unité syndicale. Rassemblons-nous pour gagner ensemble de nouvelles avancées dans la mise en oeuvre de bonnes conditions de travail pour un bon service public.