Informations statutaires  > Grilles indiciaires

Présentation des grilles indiciaires

Le cadre d’emplois définit la carrière du fonctionnaire en fixant les conditions qui permettront à l’agent d’avancer d’échelon et de grade.


À ces échelons correspondent des indices de rémunération.

À chaque échelon, correspondent un indice brut et un indice majoré de rémunération. Plus un agent avance d’échelon, plus sa rémunération augmente.


Un agent gravit ses échelons progressivement en fonction de son ancienneté.
Afin d’accéder à l’échelon supérieur, il doit rester dans l’échelon inférieur une durée déterminée par le cadre d’emplois.
La durée est précisée tant pour l’avancement maximal que pour l’avancement minimal.
Un agent doit pouvoir arriver à la fin du dernier échelon de son grade. Avant cela, il peut bénéficier d’un avancement de grade.


La grille indiciaire du grade est dotée d’un certain nombre d’échelons.